Dominique Strauss-Kahn contre François Hollande


C'est une évidence vu d'ici : François Hollande a emmené le PS à l'échec en 2002 (en stoppant les réforme de JOSPIN sur les retraites par peur des réactions internes) et en 2007. Mais il fallait bien que quelques ose au PS le dire devant les micros.
C'est donc...

Dominique Strauss-Kahn a affirmé que François Hollande est "le principal responsable" de cette défaite.
"Le PS, depuis 2002, a été incapable de se renouveler" (RMC et BFM-TV)
manoeuvres institutionnelles, la réalité".

Dominique Strauss-Kahn reconnait "Depuis des années, on ne tranche rien" au PS

Naturellement DSK s'oppose a la lubie ségolènienne de désigner très rapidement le candidat pour la présidentielle 2012... qui pour elle en peut être que Ségolène Royal. Pardi ! Elle vise 2017. Une victoire après deux défaites ! Comme Mitterrand (et Chirac)



Ajouter votre commentaire
- le 12 juillet 2007 à 22 : 40
par :
1











Le site : Accueil - CONTACT

Quand Ternoise cause... le Lot tremble ? (le président du département ?)